Paris accorde près de 20 millions d’euros à Nouakchott

, par  masterEveil , popularité : 11%

La France a accordé à la Mauritanie trois financements d’un montant global de 19.650.000 euros, selon le communiqué conjoint sanctionnant la visite officielle du président français Emmanuel Macron à Nouakchott.

Ces financements font l’objet de trois conventions signées entre les deux pays pendant la visite de Macron, précise le communiqué rendu public mercredi par le ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération.

Les trois conventions ont été signées par le ministre mauritanien de l’Economie et des Finances, Moctar Ould Diay, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le directeur général de l’Agence française de développement (AFD).

Elles portent sur l’éducation et la formation professionnelle ainsi que sur la sécurité alimentaire, en particulier sur la réhabilitation de périmètres irrigués dans des territoires ruraux.

Par ailleurs, le président français a salué les « efforts que la Mauritanie déploie et les résultats concrets qu’elle a obtenus pour son développement et aussi pour la sécurisation de son vaste territoire, ainsi que pour l’exécution de l’approche globale qu’elle adopte dans la lutte contre l’extrémisme violent », souligne le texte.

Il ajoute que cette approche multiforme de la Mauritanie comprend le combat contre le terrorisme à travers la défense de ses frontières et l’action de ses forces de sécurité intérieure, mais aussi sa contribution à la Force conjointe du G5 Sahel.

Outre la Mauritanie, le G5 Sahel regroupe le Mali, le Niger le Tchad et le Burkina Faso.

APA


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)