Pas d’acte terroriste dans les zones d’intervention du G5 Sahel, dit Hanena

, par  masterEveil , popularité : 13%

« La Force conjointe n’est pas opérationnelle à 100%. Etre prêt à 100% n’existe pas dans notre jargon. Mais la Force conjointe a déjà la capacité qui lui permet de mener des opérations. Les opérations ont commencé depuis le 15 janvier. Et aujourd’hui, ces opérations se mènent dans l’ensemble des fuseaux et tout se passe dans de bonnes conditions. Actuellement, nous avons mené trois opérations dans les différents fuseaux à savoir le fuseau Centre des trois frontières, le fuseau Ouest et le fuseau Est. Ces opérations vont se poursuivre. Par ailleurs, la planification aussi continue. Donc, on ne peut pas en dire plus. On ne peut pas parler de bilan parce que les opérations se poursuivent. Quand elles seront terminées, nous en ferons. Il n’y a pas d’attaques terroristes dans les fuseaux où la Force conjointe a travaillé. Au Burkina, les actes terroristes se déroulent en dehors de la zone d’action de la Force conjointe. Nous sommes en train d’étudier les moyens les mieux adaptés, plus pertinents, pour une coopération plus forte et plus accentuée entre les forces armées et de sécurité et la Force conjointe ainsi qu’avec Barkhane ».

Par D.T
http://lepays.bf


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)