Qui parmi nous s’en ira le premier ? Moments plaisants entre Aziz et Macky Sall

, par  masterEveil , popularité : 97%

Le Président sénégalais Macky Sall a répondu en premier à une question adressée par le confrère Kissima Diagana, à son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, au cours d’une conférence de presse conjointe, organisée par les deux Chefs d’Etat vendredi 21 décembre courant à Nouakchott.

Macky Sall a rappelé aux journalistes qu’il vit lui aussi les derniers mois de son mandat présidentiel, précisant qu’il peut briguer un second, auquel il se présentera Incha Allah.

L’interrompant avec amusement, le Président Aziz, lui dira :

- « votre mandat expire avant le mien ».

- Effectivement, mon mandat se termine avant le votre, en février. En général, on peut dire que nos périodes de Président sont sur le point de toucher à leur fin, dit Sall.

- (Aziz S’adressant à la presse) "Ma réponse aux garanties relatives à l’avenir et à propos de la fin des mandats, c’est que l’exploitation de ces ressources n’est pas tributaire de personnes, mais plutôt d’Etats" .

Le collègue avait demandé au Président mauritanien à propos des garanties qu’il peut donner à son successeur au pouvoir concernant la gestion transparence des ressources gazières sur les frontières entre la Mauritanie et le Sénégal.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)