Rapatriement de 46 migrants illégaux vers leurs pays conformément aux procédures internationales en vigueur

, par  masterEveil , popularité : 14%

Il a été procédé, lundi, à partir de la ville de Nouadhibou (wilaya de Dakhlet-Nouadhibou) au rapatriement d’un groupe de migrants illégaux vers leurs pays respectifs dans le respect des normes et conditions internationales suivies dans ce domaine.

Ce groupe se compose de 46 migrants illégaux du Sénégal, du Mali, de Côte d’Ivoire qui étaient entrés illégalement dans îles-Canaries.

L’opération de rapatriement a été supervisée par le président du Mécanisme National de Prévention de la Torture (MNPT), Dr Mohamed Lemine Ould Haless, en présence d’une délégation du Mécanisme espagnol de Prévention de la Torture, après la remise dans de bonnes conditions de ces migrants par les autorités sécuritaires mauritaniennes conformément aux procédures internationales de rapatriement et aux règlements suivis en la matière.

Le président du MNPT a tenu également une réunion avec la délégation espagnole au cours de laquelle ont été abordées les relations de coopération entre les deux mécanismes mauritanien et espagnol et les voies et moyens susceptibles de les renforcer et développer davantage.Dernière


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)