Réélection au Barreau de Maître Cheikh Ould Hindi pour un second mandat

, par  masterEveil

Les avocats de Mauritanie ont élu, jeudi 29 juin courant, le bâtonnier, candidat à sa propre succession, à la tête de l’Ordre National des Avocats, Me Cheikh Ould Hindi.
Sur les 281 inscrits pour cette élection, 275 ont voté. Un seul bulletin a été déclaré nul.
Me Cheikh O. Hindi a obtenu, au terme du décompte 166 voix, soit 52% des votes exprimés.
Le challenger du bâtonnier réélu avait soupçonné des interférences dans cette élection, indexant notamment l’UPR, le parti au pouvoir et des parties gouvernementales.
Des charges rejetées par Ould Hindi, qui motive sa réélection par les nombreux acquis réalisés au cours de son premier mandat.
Rappelons que Ould Hindi avait élu aux commandes de l’ONA, pour la première fois, le 26 juin 2014, pour un mandat de trois ans, renouvelable une seule fois.