Résultat de la présidentielle 2017 : Macron et Le Pen en tête, Mélenchon ne reconnaît pas les résultats

, par  masterEveil , popularité : 2%

Alors que François Fillon et Benoît Hamon ont reconnu leur défaire, Jean-Luc Mélenchon veut attendre le résultat de la présidentielle 2017 dans les grandes villes. Les estimations donnent Emmanuel Macron à 23,70% suivi par Marine Le Pen à 21,9%.
"Je souhaite dans quinze jours devenir votre président (...), un président des patriotes face à la menace des nationalistes". C’est avec ces mots qu’Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle (voir le graphique ci-dessous), s’est adressé "à tous les citoyens de France". Après avoir longuement remercié ses soutiens et militants, le candidat du mouvement En Marche ! a tenté de se poser en rassembleur et a fustigé les partis traditionnels. "Le défi a partir de ce soir n’est pas d’aller voter contre qui que ce soit, le défi est de décider de rompre jusqu’au bout avec le système qui a été incapable de répondre aux problèmes de votre pays depuis plus de 30 ans, le défi est d’ouvrir une nouvelle page de notre vie politique", a-t-il déclaré. Emmanuel Macron a aussi fait applaudir les candidats du premier tour ainsi que sa femme "Brigitte, toujours présente".
Marine Le Pen, placée en seconde position, a salué un "résultat historique" avant de lancer "je suis la candidate du peuple" devant ses partisans. La présidente du FN s’est présentée comme étant "la véritable alternance" face à l’"héritier de François Hollande". Jean-Luc Mélenchon, qui devrait réunir 19,2% des voix, ne reconnaît pas pour le moment les résultats. "Le résultat annoncé depuis le début de la soirée n’est pas celui que nous espérions", a-t-il déclaré avant d’ajouter : "en toute hypothèse, ce ne sera pas celui qui a été annoncé qui sera le bon". Le candidat de la France insoumise a annoncé qu’il s’en remettra aux chiffres du ministère de l’Intérieur, diffusés vers minuit.
François Fillon a pris la parole pour reconnaître sa défaite. "Malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à vous convaincre (...). Dans l’immédiat j’assume mes responsabilités, cette défaite est la mienne", a déclaré le candidat de la droite. Il a ensuite appelé sans détours à voter pour Emmanuel Macron pour faire barrage au FN. "L’extrémisme ne peut qu’apporter malheur et division à la France", a affirmé François Fillon. "Il n’y a pas d’autre choix que de voter contre l’extrême droite". Laurent Wauquiez, invité sur le plateau de France 2, a estimé que la droite "paye cher les affaires" liées à François Fillon et que ce ne sont donc pas les idées des Républicains qui sont en cause. Benoît Hamon a lui aussi reconnu sa défaite. "J’ai échoué à déjouer le désastre qui s’annonçait depuis plusieurs mois, j’en assume la responsabilité", a-t-il déclaré. Le candidat du PS a ensuite appelé à voter pour Emmanuel Macron.
Capital.fr


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)