Réunion du G5 Sahel : l’Union européenne promet de doubler sa contribution

, par  masterEveil , popularité : 9%

Pas moins de 32 chefs d’Etats et de gouvernements étaient présents ce matin à Bruxelles pour une réunion du G5 Sahel d’une ampleur inédite. Objectif : réunir des fonds pour donner un coup de pouce à la force conjointe au Tchad, au Mali, au Burkina, au Niger et à la Mauritanie, chargée de lutter contre les groupes jihadistes au Sahel. L’Union européenne a déjà annoncé le doublement de sa contribution avec un nouveau versement de 50 millions d’euros.
« La paix n’a pas de prix dans le Sahel », a déclaré la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini à son arrivée à Bruxelles. L’Union européenne a donc débloqué cette enveloppe supplémentaire de 50 millions d’euros pour la force conjointe du G5 Sahel, censée devenir pleinement opérationnelle en milieu d’année et dont la mission est de lutter contre les groupes jihadistes dans la région du Sahel.

« Il s’agit de donner un avenir aux enfants du Sahel, a insisté le président actuel du G5 Sahel, Mahamadou Issoufou. Une jeunesse qui n’a que deux options à l’heure actuelle : mourir en mer ou répondre à l’appel de bandes criminelles, responsables du trafic d’armes ou du trafic de drogue. »

Pour le président nigérien, « la sécurité est un bien public mondial. Nous luttons contre le terrorisme pour les habitants du Sahel, mais aussi pour les habitants du reste du monde nous avons donc besoin de votre soutien ». Deux soldats français de l’opération Barkhane ont encore été tués dans la région mercredi 21 février.
RFI


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)