Rien ne justifie encore la levée du contrôle judiciaire sur l’ancien président, dit le pôle d’enquête

, par  masterEveil , popularité : 0%

Le pôle d’enquête a décidé de rejeter la requête présentée par le collectif de défense de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz et visant à lever le contrôle judiciaire dont fait l’objet son client.

L’ex Chef de l’Etat doit rester dans la capitale, Nouakchott, afin de comparaître à tout moment exigé par le parquet général, ajoute le pôle d’enquête.

Aucune justification ou fait nouveaux n’ont apparu pour changer le cours de la procédure judiciaire relative aux mesures de contrôle judiciaire auxquelles Ould Abdel Aziz a été soumis, ajoute-t-il.

Le collectif de défense d’Ould Abdel Aziz n’a pas fourni de justifications appuyant sa demande de levée du contrôle judiciaire sur son client, conclut le pôle anti-corruption.

Alwiam


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)