Rosso : les populations battent le macadam pour déplorer la qualité de l’eau potable

, par  masterEveil , popularité : 21%

Depuis plus d’un an, l’eau servie par la SNDE aux habitants de Rosso Mauritanie est d’une très mauvaise qualité. Certains sont obligés de se payer des filtres pour pouvoir l’utiliser. Face à cette situation qui a trop duré, les jeunes décident de descendre dans la rue pour exprimer leur ras-le-bol.
Ces jeunes, soucieux de la santé de leurs familles se donnent rendez-vous le mercredi 21 septembre à 09h au garage des taxis à Ndiourbel, pour une marche de contestation pacifique contre la qualité de l’eau distribuée par la SNDE.
Selon ces jeunes, "une eau destinée à la consommation humaine doit être sans couleur, sans odeur ni saveur (caractéristiques organoleptiques) , les caractéristiques physicochimiques et bactériologiques doivent également respecter les normes en vigueur".
Ils n’ont pas manqué de proposer d’autres alternatives pour résoudre ce problème par exemple, trouver une autre source d’approvisionnement. Les Rossois fustigent notamment le laxisme des autorités face à ce mal qui agace la population.

Senego