SILK AL QURA’AN de Kaédi 2015 Une grande affluence

, par  Webmastrer , popularité : 12%

 La quatrième édition du SILK AL QURA’AN a eu lieu samedi 26 décembre 2015 à Kaédi (HAKKUNDE GURE-DEBU NAXA), sous la direction éclairée des guides religieux à leur tête, le Mukadem Guidadho Koïta. ‘’DIMBE’’ (nom donné à Kaédi), a sonné la mobilisation et des milliers de fidèles ont pris d’assaut le lieu réservé à cet effet dès les premières heures de la matinée.

Ils venaient de tous les coins de la ville, des villages environnants, de Nouakchott, Zouerate, Rosso et d’ailleurs. Les femmes n’étaient pas en reste, puisqu’elles ont remporté la palme, par leur présence. Le site (30 tentes) aménagé pour la circonstance a refusé du monde.

Cette journée qui aura connu une grande affluence fut un moment de communion et il y eu de grandes retrouvailles. Certaines personnes ne se sont pas vues ou côtoyées depuis des décennies et après les étreintes, l’émotion était à son comble et certains n’ont pu retenir leurs larmes.

Initié par les jeunes citadins et ceux de la diaspora forts de la bénédiction des érudits de la ville, ces volontaires font de ce SILK AL QURA’AN leur fondement pour la quiétude, la paix et la concorde entre toutes les composantes de la ville et partant une union des cœurs et un retour à la prospérité d’antan.

L’objectif de cette manifestation religieuse devenue annuelle, et qui est apolitique a pour but et finalité la lecture du Saint Coran, la formulation de prières et bénédictions afin de bénir notre peuple, fédérer les cœurs, les esprits et ce, en vue de promouvoir le développement économique et social de nos différentes communautés.

Organisée depuis 2012, ce SILK AL QURA’AN fait ainsi son chemin. La cérémonie a débuté avec le ‘’ZIKR’’ entonné par la famille de M’Paly Kaba. Ensuite l’ouverture a été faite par l’Imam Ratib Tidjane Alpha Diagana (Tidjane Lalla) qui lira un verset du coran.

Les apprenants vont ensuite lire le coran 7 fois, avant que Thierno Abdoulaye Kane fils de Thierno Mamadou Bocar Kane ne clôture cet évènement avec une ’’ Khatma’’ qui a été précédé par des prières formulées par l’érudit Guidadho Koïta, Hassim Cherif de Touldé et Thierno Mamadou Houdou Thiam. Ce dernier qui a rendu hommage aux initiateurs de ce SILK a souhaité la pérennité de cet évènement, devenu universel.

Hachim

Le Quotidien de Nouakchott -

PhotoReportage-Cridem 


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)