Scandale : 60 milliards d’UM pour nos importations en devises de légumes du Maroc ?

, par  masterEveil , popularité : 7%

Le drame publié ce jour par le site http://cridem.org/C_Info.php?article=699792 , c’est que nous produisons des légumes à gogo dans le terroir que nous abandonnons au sol aux termites non commercialisés et importons la production des agriculteurs du Maroc, d’Espagne et Sénégal par indifférence à nos doléances.
Pourtant les remèdes à ce scandale existaient et demeurent plus simples que l’achat d’un pain dans la boutique du quartier , comme je le martèle depuis 1992 à des oreilles qui n’entendent pas.
Cette année 2016-2017 , l’Oasis de Maaden a produit 2000 tonnes de légumes mais que l’indifférence des ministères concernés ( Agriculture et commerce) à mes alertes a forcé nos agriculteurs à les abandonner aux termites dans le sol non transportée et commercialisée.
A titre d’exemple, l’Oasis de Maaden El ervane ,( la seule Oasis qui dispose de l’eau abondante à moins de2 m de profondeur et d’agriculteurs laborieux entraînés) pouvait et peut produire 20.000 tonnes de légumes (au lieu de 2.000t annuels)soit la valeur de plus de 2 milliards d’UM/an de nos importations du Maroc si ma demande de secours d’urgence soumis à la Présidence de la République le Vendredi 17 Mars 2017 à 7h30mn de financement et d’importation en une semaine de 10 camions frigo de 10t au prix de 50.000.000 UM (bon état voir photos et caractéristiques jointes) par notre GIE, remboursables par les seules frais obligatoires de transport (25.000 UM/T X2000t = 50.000.000 UM) de cette seule campagne avait été satisfaite.
Excellence, Président Aziz, je vous priae de mettre de la poigne pour mettre fin à ce scandale provoqué par la mauvaise gouvernance mais aussi des intérêts internes non avoués.
Je vous rappelle donc mon appel de secours, d’assistance aux agriculteurs de Maaden El Ervane sus évoqué en préparation de la prochaine campagne maraichère d’Octobre 2017à à Avril 2018 :
1- Un crédit CDD (ou Appui de Tadamoun) pour le GIE de commercialisation de Maaden El ervane de 50 millions d’UM remboursable avant la fin de la campagne prochaine 2017-2018, de sauvetage de notre production annuelle de 2000t et incitateur à notre potentiel de production de 20.000 tonnes de légumes et fruits l’année qui suivra.
Ce crédit résorbera un triple problémes de transport , de froid et d’étalage ( en frigo mobile)dans le site d’un nouveau marché moderne de légumes que nous démarchons avec la société Najah dans l’ancien aéroport et pour la construction duquel je sollicite également votre appui (nos agriculteurs ont été déguerpis depuis le années 70 de 4 marchés et louent leurS places de vente à 100.000/mois sur le site de l’ancien marché de l’Arar prés d la mosquée marocaine .
2- La construction de la bretelle goudronnée de 12 à 15 km de la route ATAR Tidjikja annoncée lors de votre dernière visite de l’Adrar et non engagée.
3- Le déblocage du Projet PDDO (etude et financement FADES disponibles depuis 2016) d’irrigation collective de l’Oasis de forages extérieurs à la nappe de l’Oasis.
4- Pour l’engagement de la production de 20.000 tonnes/an en Octobre 2018, nous avons sollicitons un crédit pour l’achat d’un tracteur avec 2 accessoires de labour et de moisson de carotte , pomme de terre, navet et betteraves.

Cheikhany Ould Sidina
Tel watsup : 44155715
Maire de Maaden El ervane cheikhany_ouldsidina


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)