Sélibaby/ Mort d’un détenu sénégalais au cours de son évacuation sur Nouakchott

, par  Webmastrer , popularité : 26%

Les ressortissants sénégalais résidents à Sélibaby et proches d’Abdoul Laha Ndour ,jeune sénégalais sont endeuillés suite à son décès ce lundi 21/4/2014 au cours de son évacuation.


Accusé de vol d’argent dans la localité d’Agoynit dans la commune d’Ajarr ,ce ressortissant Sénégalais a été arrêté le 13 octobre 2013 .

jugé en novembre passé ,il a été condamné à une peine d’un an d’emprisonnement avant de rendre l’âme dans les conditions qui méritent d’être élucider. Car selon l’un de ses compatriotes qui l’avait joint au téléphone par le biais de l’un de ses camarades qui lavait rendu visite à la maison d’arrêté , Abdoul se plaignait des douleurs au niveau du thorax depuis le jeudi 17 /4/.

D’ajouter que le régisseur de la prison en a été informé . Ce dernier affirme être au courant de la maladie de ce jeune dont la disparation est source d’interrogations dans la matinée du Dimanche ,20 Avril. Saisi , le procureur de la république près du tribunal régional de Sélibaby avait ordonné son envoie au centre hospitalier de Sélibaby dans la matinée de la même journée pour être interné.

Vu la dégradation de sa situation ,malgré les soins intensifs ,Laha Ndour a été évacué sur ordre du magistrat dont la disponibilité est saluée de tous à Sélibaby. C’est à Garfa ,à 70 KM ,en route pour Nouakchott qu’il rendu l’âme, loin de tout proche ou parent.

Informés les ressortissants sénégalais résidents à Sélibaby ont saisi le Préfet de Bakel, qui à son tour s’est mis contact avec le Gouverneur de Tambacoumba qui n’a pas tardé à mettre l’ Ambassadeur du Sénégal en Mauritanie au courant.

Le Diplomate sénégalais a donc demandé l’envoie de la dépouille mortelle à Nouakchott pour besoin d’autopsie. Vu les conditions dans lesquelles est mort ce pensionnaire de la maison d’arrêt de Sélibaby, certains de ses compatriotes avancent qu’il a été victime de torture de la par d’éléments de la garde de la prison.

Pour les besoins de l’envoie de sa dépouille , les membres de l’Association des Sénégalais de Sélibaby sont restés mobilisés jusqu’à vingt une heure passée au centre hospitalier de Sélibaby .

le Procureur de la République près du tribunal régional de Sélibaby , dans son rôle de premier responsable a rassuré la communauté sénégalaise que tout le dossier sanitaire relatif au cas de Ndour ( clichés , radio ,examens ou autres) sera remis au policier accompagnant la dépouille pour le remettre à son tour aux concernés à savoir le Ministre de la justice et/ou l’ ambassadeur du Sénégal en Mauritanie.

C’est en présence du coordinateur régional de l’association Mauritanienne des Droits de l’Homme (A M D H) au Guidimakha que les faits se sont donc déroulés pour ainsi témoigner la mobilisation de la communauté sénégalaise et la disponibilité du représentant du secteur de la justice dans cette wilaya ,à la frontière avec le pays d’où est originaire l’enfant de Thiès.

Amadou Bocar Ba pour l’AMDH