Sept personnes déférées à la prison d’Aleg

, par  masterEveil , popularité : 19%

Le tribunal régional d’Aleg, la capitale du Brakna, a déféré vendredi dernier, 23 septembre courant, sept (7) personnes à la prison civile de la ville.

Les transférés avaient été arrêtés à la suite des protestations, organisées dernièrement, dans la localité de Niabina, après le décès tragique d’un notable, fauché par un bus filant à vive allure.

Le conducteur du car qui a causé la mort du chef tribal figure également parmi les personnes placées en détention. Les autres individus interpellés dans ces émeutes ont fait l’objet, quant à eux, d’un contrôle judiciaire.

Cridem