Si j’étais DIRECTEUR GENERAL l du Port de pêche artisanale de Nouadhibou :

, par  masterEveil , popularité : 0%

En préambule, les conditions actuelles d’exploitation du port de pêche artisanale de Nouadhibou, qui ne permettent pas d’écouler dans de bonnes conditions le trafic qui y transite.

Les infrastructures du port sont, dans leur ensemble ,assez dégradées pour diverses raisons :importance des chocs d’accostage ,corrosion de certaines parties des bétons et des aciers ,défaut d’entretien des quais ,manque de responsabilité ,corruption absolue, népotisme ,détournement des fonds du port de pêche artisanale …
Certaines de ces dégradations ne nécessitent pas encore que soient entreprises des mesures …

En outre ,différer une décision à l’égard de ces quais s’explique ,dans ce cas ,par le fait qu’une réflexion sur l’organisation portuaire pourrait ,à court ou moyen terme, justifier leur reconstruction car leur abandon ou leur disparition au sein de nouveau quais d’extension ,pouvant alors constituer un investissement inutile ou inadapté.

Dans d’autres cas, des travaux de sauvegarde sont indispensables car l’état de dégradation des quais ne permet plus d’accepter un risque qui peut entrainer non seulement la ruine totale ou partielle des quais d’accostage mais encore un danger pour les personnes et les matériels concernés par l’exploitation de ces quais …
Face à cette situation irresponsable et inadmissible ,si j’étais directeur générale du port de pêche artisanale de Nouadhibou, je m’engagerais à rétablir des profondeurs des quais et de dégagement des débris et épaves de toutes sortes qui s’y sont accumulés ,à reconstruire des dispositifs d’accostage et d’amarrage dont la disparition progressive est un facteur d’aggravation de la dégradation continue à laquelle sont soumis tous les quais d’accostage du port ,et à mettre au point les listes des quais d’accostage dont la réparation est indispensable et urgente afin de définir le type de réparation le plus approprié.

J’avais examiné l’ensemble des infrastructures du port de pêche artisanale de Nouadhibou pour hiérarchiser des priorités, sachant que ces infrastructures se répartissent en deux catégories concernant leurs états de dégradation :
- Ceux dont la réparation est impérative pour des raisons de sécurité des biens et personnes, parce que leur ruine complète mettrait le port dans une situation difficile et augmenterait le cout des travaux d’intervention.

- Ceux pour lesquels la situation actuel peut être maintenue en attendant de savoir si des développements ultérieurs du port ne les condamneraient pas ,rendant inutile toute réparation inappropriée et inutile .

Dalleurs ,mon souci principal étant d’arriver à mieux gérer un établissement qui souffre d’une certaine saturation constatée au niveau des infrastructures du port .Face aux défis majeurs auxquels le port de pêche artisanale est confronté ,si j’étais directeur général ,je m’engagerais à coordonner et superviser l’ensemble des opérations de réparations et de sauvegardes des quais d’accostage ,à assumer la responsabilité de l’organisation et du bon fonctionnement avec détermination d’atteindre les objectifs fixés selon ma propre conception technique adoptée devant le conseil d’administration et le conseil de surveillance, à assurer le bon développement économique du port car la recherche de l’excellence est une nécessité impérieuse pour rendre le port de pêche un pôle économique fiable .,à veuillez à la bonne éthique des décisions prise sur le domaine portuaire ,proposer de plans d’actions ambitieux ,contribuer à l’élaboration du projet de développement des infrastructures du port de pêche artisanale ainsi que sa mise en œuvre ,organiser de l’entretien et de la maintenance à travers des conceptions techniques pertinentes ,élaborer ,suivre et contrôler des budgets du port de façon responsable afin d’assurer le bon fonctionnement du budget du port pour éviter les détournements des fonds du port , assainir la direction financière du port des germes nuisibles …

Le port de pêche artisanale de Nouadhibou est devenu un secteur d’emploi majeur pour large franche de la population, car il est considéré comme l’une des plus importantes infrastructures de pêche.

Si j’étais directeur général du port de pêche artisanale de Nouadhibou, la première action que je mènerais serait de mettre en place le comité de suivi qui devra constituer un espace de concertation pour l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de pêche artisanale ,et dans cet esprit ,et pour une meilleure action de réflexion et de concertation dans les processus d’élaboration et de la mise en application des conceptions techniques du redressement du port.

Pour y arriver ,je m’engagerais à lancer une plateforme pour le suivi des embarcations de pêche artisanale via la balise satellitaire qui permet de savoir à tout moment où se situe chaque pêcheur et où se situe chaque embarcation afin de renforcer la surveillance des activités liées à la pêche artisanale ,je m’engagerais à solliciter auprès du ministre des pêches et de l’économie maritime la mise en place le conseil de surveillance qui a pour rôle de fixer la politique générale du port de pêche artisanale de Nouadhibou ,de contrôler les décisions du conseil d’administration .il est composé du ministre des pêches ,qui en assure la présidence, et le président de la zone franche de Nouadhibou.

Dés ma prise de fonction de directeur général du port de pêche artisanale de Nouadhibou ,je m’engagerai à créer une équipe à mon image afin de faire évoluer le port en vue de réunir autour de moi des qualités et des ressources convaincues par l’idée du changement ,à apporter une vision claire ,pertinente et approfondie afin d’orienter les équipes dans une même direction du redressement pour apporter un sentiment de responsabilité en vue d’atteindre les objectifs fixés pour donner du sens de notre travail d’équipe .Cela permettra une mise en place rapide et des résultats concrets ainsi donnera u élan fort aux actions du personnel du port en créant la confiance.

CHEIKH AHMED MOHAMED
INGENIEUR
CHEF DE SERVICE ETUDES ET DEVELOPPEMENT
ETABLISSEMNT PORTUAIRE DE LA BAIE DU REPOS DE NOUADHIBOU
RESPONSABLE DE BUREAU D’ETUDES BE MEGELC ,AUPARAVNT.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)