Sidi Mohamed Ould Boubacar et Mohamed Ould Maouloud s’opposent pour la présidentielle

, par  masterEveil , popularité : 11%

Qui face à Mohamed Ould Ghazouani, le dauphin déclaré de Mohamed Ould Abdelaziz ? Tandis que Biram Dah Abeid s’est déjà déclaré, deux opposants - Sidi Mohamed Ould Boubacar et Mohamed Ould Maouloud - croisent le fer au sein de l’Alliance électorale de l’opposition démocratique pour obtenir l’investiture.

Une fois de plus, l’heure est à la désunion. Le 12 mars, à l’issue d’une réunion de la dernière chance, l’opposition mauritanienne n’a pas réussi à s’entendre sur le nom d’un candidat unique à opposer à Mohamed Ould Ghazouani, le dauphin de Mohamed Ould Abdelaziz, qui souhaite remporter l’élection présidentielle de juin dès le premier tour.

Alors qu’Ahmed Ould Daddah, le chef du Rassemblement des forces démocratiques (RFD), a dû renoncer à son ambition de toujours, ayant dépassé la limite d’âge (qui est de 75 ans), le militant antiesclavagiste Biram Dah Abeid (IRA-Sawab) s’est, lui, déjà déclaré. Surtout, au sein de l’Alliance électorale de l’opposition démocratique, deux hommes s’affrontent pour rallier un maximum de formations : Sidi Mohamed Ould Boubacar et Mohamed Ould Maouloud.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)