Son Execellence M. Larry André : Témoignage d’un grand Ami de la Mauritanie

, par  masterEveil , popularité : 7%

L’Ambassadeur américain SEM. Larry André, dont le mandat diplomatique dans notre pays est arrivé à terme, quitte la Mauritanie, avec des sentiments de satisfaction pour cette patrie et de vœux de prospérité, de sécurité, de bien-être et de démocratisation.
Il a fait un vibrant témoignage à ce propos, dans son semblant d’hommage « Réflexions sur le partenariat entre les Etats-Unis et la Mauritanie », dont ci-après l’intégralité :
Réflexions sur le partenariat entre les Etats-Unis et la Mauritanie (Par SEM. Larry André)
Ambassade US| Mauritanie - Mon épouse et moi-même sommes venus en Mauritanie il y a plus de trois ans. Après notre départ nous continuerons à suivre avec grand intérêt les réalisations du peuple mauritanien.
Au moment où nous nous apprêtons à partir, nous disons tristement « au revoir » aux chers amis qui nous ont tant appris sur la culture et l’histoire mauritaniennes, et sur les enseignements pacifiques et tolérants de l’Islam authentique. Nous porterons avec nous de précieux souvenirs de la grande beauté de ce vaste pays et de l’hospitalité chaleureuse de son peuple.
Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour remercier infiniment chaque mauritanien et pour lui dire que je serai toujours son ambassadeur et celui de la Mauritanie où que je me trouve. En fin de compte, j’espère que j’aurais d’autres opportunités pour visiter ma deuxième patrie, la Mauritanie.
Le partenariat entre les États-Unis et la Mauritanie favorise la sécurité et la prospérité pour les deux peuples. Nous soutenons l’armée, la police et le pouvoir judiciaire de ce pays contre ceux qui ont l’intention de nuire aux Mauritaniens et aux Américains.
Nous avons une profonde admiration des succès de la Mauritanie dans la lutte contre les gangs violents qui ont mené des attaques contre la Mauritanie de 2005 à 2011.
Le succès de la Mauritanie mérite d’être étudié par tous les pays confrontés aux attaques de groupes d’assassins. En effet, après avoir sécurisé son propre pays, la Mauritanie est devenue exportatrice de sécurité grâce à la fourniture de casques bleus à la République Centrafricaine. Nous avons aidé à former ces troupes.
Le contingent mauritanien de maintien de la paix a été porté en haute estime pour son professionnalisme, son courage et son comportement honorable. La Mauritanie a joué un rôle clé dans la création du G5 du Sahel, qui est en train de mettre actuellement en place une force pour vaincre les groupes qui commettent des actes barbares meurtriers, de vols, de prise d’otages et de trafic de drogue contre les populations de cette région.
Les États-Unis ont récemment annoncé notre contribution financière à cet effort, qui passera par les États membres du G5-Sahel.
Depuis 2014, nos initiatives pour promouvoir une prospérité partagée ont mis l’accent sur la formation professionnelle des jeunes et la coopération avec le Ministère de la Santé de la Mauritanie pour protéger les Mauritaniens contre les maladies transmissibles.
Lors de notre première rencontre il y a trois ans de cela, Son Excellence le Président Mohamed Ould Abdel Aziz m’a parlé de sa profonde préoccupation au sujet du chômage parmi les jeunes. Je me suis engagé à accroitre nos contributions dans le domaine de la formation professionnelle.
Notre équipe de l’USAID a travaillé avec les Ministères et les Organisations Internationales pour concevoir et mettre en œuvre un programme de formation qui répond aux lacunes du marché du travail. Le peuple américain a fourni un financement de 6,5 millions de dollars. Nous lancerons le programme dès qu’il aura été approuvé par le comité interministériel du gouvernement mauritanien.
A mon arrivée en 2014, la région était menacée par le virus Ebola. Les autorités mauritaniennes ont pris des mesures efficaces pour protéger leur pays contre cette maladie.
Nous avons proposé au Ministère de la Santé que des experts américains forment des épidémiologistes mauritaniens qui pourraient à leur tour protéger la nation contre les maladies transmissibles. Nous avons formé 59 agents de santé issus de 12 régions pour renforcer la sécurité du pays contre la menace des maladies transmissibles.
Nous travaillons également en partenariat avec la Mauritanie pour élaborer et mettre en œuvre des directives pour la prévention et le contrôle des infections qui contribueront à prévenir davantage les risques pour la santé. Les États-Unis et la Mauritanie ont la chance d’avoir des populations de diverses cultures.
Comme beaucoup d’autres pays dans le monde, les États-Unis et la Mauritanie ont une difficile histoire de l’esclavage et de ses séquelles. Au cours des dernières décennies, les deux pays ont progressé dans la promotion des idéaux de dignité humaine, de liberté et d’égalité, mais des progrès supplémentaires sont nécessaires.
Le meilleur moyen de réaliser ce progrès est que les dirigeants de la société civile, les leaders religieux et les responsables politiques collaborent avec les autorités gouvernementales afin d’accéder à un meilleur avenir pour tous les citoyens.
C’est le début d’une nouvelle ère de développement des infrastructures, de progrès économique et social en Mauritanie que je salue. L’inauguration en juin 2016 du nouvel et très moderne aéroport international « Oumtounsy » de Nouakchott, d’une capacité annuelle d’accueil de 2 millions de passagers et capable d’accueillir des avions de dernière génération tels que les A380 en est une preuve éloquente.
Le 28 novembre, la nation célébrera le Jour de l’Indépendance à Kaédi sous un nouveau drapeau et un nouvel hymne national alors que les Mauritaniens se préparent à une avancée importante dans leur développement politique : La première passation des pouvoirs entre un Président élu à un autre président élu.
Je me suis fait des amis pour la vie dans ce pays. Bien que mon mandat d’Ambassadeur des Etats-Unis en République Islamique de Mauritanie touche à sa fin, je continuerai à suivre avec grand intérêt les réalisations du peuple mauritanien.

Vive le partenariat Etats-Unis – Mauritanie !

Nouakchott, 15 novembre 2017
Larry André

Ambassadeur des États-Unis en Mauritanie


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)