Suite à une vive polémique, le Premier ministre marocain se rend en Mauritanie

, par  masterEveil , popularité : 19%

Le président mauritanien reçoit mercredi 28 décembre, le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane. Une visite officielle censée relancer les relations entre les deux pays, affectées par une série de polémiques. La dernière en date, un propos tenue samedi par un responsable politique considérant que la Mauritanie était marocaine dans le passé.

Tout a commencé quand le secrétaire général du parti l’Istiqlal, Hamid Chabat, a souligné lors d’une réunion que la Mauritanie faisait partie de l’ancien royaume marocain. Ces propos ont suscité une vive polémique en Mauritanie et Rabat ne pouvait se permettre que les relations déjà tendues avec la Mauritanie ne s’enveniment encore.

Très vite, mardi, le ministère marocain des Affaires étrangères publie un communiqué dénonçant les propos d’Hamid Chabat, les qualifiant de « dangereux et d’irresponsables ». Ce communiqué assure « le respect total du Maroc des frontières mauritaniennes reconnues par le droit international ».

« Préserver des relations amicales »

Rabat dépêche ensuite à Nouakchott son Premier ministre alors que celui-ci peine toujours à former son gouvernement. Ce déplacement « est pour affirmer l’attachement du Maroc à préserver des relations amicales et fraternelles avec ce pays » affirme le site marocain 360, proche du palais royal.

C’est dans la ville de Zouirat qu’Abdelilah Benkirane rencontrera le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Le Maroc, qui prépare activement son retour à l’Union africaine, tente aussi peut-être de rallier la Mauritanie hésitante à sa cause. La mission ne parait pas facile.

Parallèlement, un entretien téléphonique entre le roi du Maroc et le président de la République islamique de Mauritanie a eu lieu mardi matin, a indiqué un communiqué du cabinet royal marocain.
*
Le PM marocain devra tenir une conférence de presse à Zoueirat
Le premier ministre marocain Abdellah Benkiran attendu ce mardi en Mauritanie devra tenir demain mercredi une conférence de presse à Zoueirat au nord de la Mauritanie après sa rencontre prévue avec le président Mohamed Ould Abdel Aziz.
Abdellah Benkiran arrive en Mauritanie après les déclarations du secrétaire général du parti marocain Istiqlal. Hamid Chabat a considéré la Mauritanie comme une partie du territoire du Royaume chérifien.
Les déclarations de Chabat ont suscitée de vives réactions en Mauritanie. Lire Affaires étrangères marocaines : Les déclarations de Chabat sur la Mauritanie sont ’’dangereuses’’.
Officiellement le Maroc s’est démarqué des propos de Chabat qui ’’n’engagent que son auteur’’, selon un communiqué du Ministère marocain des Affaires étrangères, publié hier lundi.

RFI


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)