TABLE MOUNTAIN, ou La MONTAGNE DE LA TABLE

, par  Webmastrer , popularité : 88%

C’est lors du 60ème Congrès Mondial des Journaux et de la 14ème Conférence du World Editors Forum et du TAEF à Cape Town, en Afrique du Sud, du 03 au 06 juin 2007, que toutes ces organisations vont adopter unanimement l’historique « DÉCLARATION DE LA MONTAGNE DE LA TABLE » (DTM) 

Cette Déclaration est « un appel solennel à tous les Africains, et particulièrement ceux au pouvoir, à reconnaître que le progrès politique et économique qu’ils appellent de leurs vœux ne peut aboutir que dans un environnement où la presse est libre et indépendante de tout contrôle gouvernemental, politique ou économique ». 

Cette déclaration sera soutenue immédiatement par le Révérend DESMOND TUTU , par le Secrétaire Général des Nations unies ainsi que par de nombreuses personnalités dans le monde. Au lendemain de l’adoption de cet appel, Madiba s’adressera aux Éditeurs présents à CAPE TOWN par vidéo conférence, et dira en substance :

« Je regrette de n’avoir pu participer à vos rencontres, vous allez excusez un vieux retraité dont la santé décline, sachez que je suis avec vous et que je vous soutiens. Sauvegardez votre indépendance, votre solidarité, puisque nous les hommes politiques et autres cherchons et chercherons à vous utilisez, à vous manipuler, y compris le vieillard qui vous parle ».

Une formidable ovation va interrompre ses propos. Il terminera son mot en s’excusant encore une fois. Quelle leçon d’humilité, de modestie et de grandeur ! Si… certains princes qui nous gouvernent … en y additionnant l’intervention d’OBAMA à l’hommage de MADIBA …

PEUT ETRE QUE … Pourquoi la DTM En anglais, « TABLE MOUNTAIN », (La MONTAGNE DE LA TABLE), comme son nom l’indique est une montagne en forme de table plate qui surplombe la ville du CAPE TOWN.

 De loin, quand il y’a des nuages, on croirait apercevoir « une nappe blanche sur une table ». Après une randonnée à l’ile Musée de Robben Island, la Table de la Montagne est une autre véritable attraction pour tous ceux qui passent au CAP 


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)