Transport public : La STPN arnaque les citoyens sans moyen

, par  masterEveil , popularité : 10%

Une atmosphère de frustration et de colère règne chez les milieux paupérisés de Nouakchott, à la suite de la décision de la STPN de doubler les tickets de 50 Um de ses minibus aux passagers qui dépassent une escale définie de leur navette fixée initialement pour le même prix.
C’est disent-ils contraire à la logique de ce service public qui vise en premier le soutien des démunis et des nécessiteux, sans moyens pour prendre le taxi, dans leur déplacement.
les mécontents ont lancé un appel aux Pouvoirs Publics pour lever cette injustice qui perdure depuis deux mois et qui n’a pas encore trouvé de réponse, malgré les plaintes portées contre la société, accusée parfois d’arnaque.
C’est d’autant vrai que cette escroquerie est perçue par certains observateurs voire des citoyens, comme un passage de STPN de son statut de société à utilité publique à une société à but lucratif.
Rappelons que les minibus de STPN ont été envoyés de l’Iran au Président mauritanien, surnommé « le Président des pauvres », pour résoudre le casse-tête du transport public, particulièrement pour les citoyens aux bas revenus et sans moyens, déguerpis dans la périphérie.

http://nordinfo.info/node/1631


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)