Tweet : Aziz a fait preuve d’habilité dans l’apparence mais a dupé les mauritaniens derrière les rideaux (Moussa Ould Ebnou)

, par  masterEveil , popularité : 10%

« Comme réponse désespérée à la création du « Ribat du Jihad pacifique », j’ai demandé aux journalistes peshmergas de republier les articles que j’ai écris en 2009.

A l’instar de nombreux mauritaniens, j’ai été illusionné par les allégations du Général Mohamed Ould Abdel Aziz, tenues juste après son putsch et ses assurances faites, selon lesquelles, il serait le Président des pauvres, l’ennemi juré des seigneurs de la corruption et du pillage systématique des biens publics.

Lorsqu’il est arrivé au sommet du pouvoir, il a érigé en système l’adversité, faisant émerger le virus de la gabegie qui a détruit, opprimé et abusé des droits.

Le mouvement de rectification s’est métamorphisé en pouvoir ethnique et en une mainmise tribale, mettant à nu le vrai visage du noyau politique. Le Général affirme être venu pour assurer la suprématie des réformes à la corruption.

Il a fait preuve d’habilité dans l’apparence mais a dupé les mauritaniens derrière les rideaux.

Il y a parmi les gens celui dont la parole sur la vie présente te plaît, et qui prend Allah à témoin de ce qu’il a dans le cœur, tandis que c’est le plus acharné disputeur. (204)

Dès qu’il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Allah n’aime pas le désordre (205) Sourate Baqharah (La vache).

Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)