Ultimatum donné par le gouvernement mauritanien aux sociétés privées d’assainissement de la capitale

, par  masterEveil , popularité : 11%

Akhbarw – Le gouvernement mauritanien a adressé, via la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), des lettres d’avertissement aux sociétés privées, chargées d’assurer la propreté dans les différentes moughataas de la capitale.

Objectif : se conformer aux dispositions du cahier des charges fixé dans les contrats cosignés avec les autorités publiques.

Un ultimatum d’un mois a été signifié à ces sociétés qui s’exposeront en mars prochain, en cas d’inobservation de leurs missions, à une résiliation du contrat.

Les habitants de la capitale se plaignent depuis des semaines de la prolifération des dépôts d’ordures, que ces sociétés, décident parfois de bruler, plongeant les quartiers touchés dans une atmosphère d’étouffement et d’asphyxie, particulièrement au niveau des moughataas de Toujounine et de Dar Naim


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)