Un attentat terroriste déjoué à La Mecque

, par  masterEveil

La Grande Mosquée de La Mecque, premier lieu saint de l’islam, a été la cible d’une action "terroriste" que les forces de sécurité saoudiennes disent avoir déjouée, vendredi 23 juin.
Un kamikaze, qui s’était retranché dans un bâtiment de trois étages, s’est fait exploser. Onze personnes, dont cinq policiers, ont été blessées dans l’effondrement de l’édifice, a annoncé un porte-parole du ministère de l’Intérieur. Cinq autres personnes, dont une femme, ont été interpellées.
Toujours selon le porte-parole, l’attentat était "imminent", et il visait "la sécurité de la Grande mosquée et celle des fidèles" qui s’étaient massivement rassemblées pour le dernier vendredi du ramadan, le mois de jeûne musulman.
Cet attentat est la deuxième du genre à viser un lieu sacré des musulmans en Arabie saoudite. En juillet 2016, une attaque perpétrée à Médine, le deuxième lieu saint de l’islam, avait fait quatre morts parmi les gardiens de sécurité, près de la Mosquée du Prophète Mahomed PSL