Un ministre mauritanien tacle lourdement le Maroc

, par  masterEveil , popularité : 13%

Le ministre mauritanien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Dr. Sidi Ould Salem est dans de sales draps. Selon des sources d’Anbaa Info, celui qui occupe également le poste de directeur de la campagne électorale à Nouadhibou de l’Union pour la République (UPR), principal parti de la majorité présidentielle, a été convoqué à Nouakchott quelques jours après avoir tenu des propos hostiles contre le Maroc.

Ces mêmes sources ont estimé que cette convocation qui survient pendant une période cruciale pour le parti est due aux attaques verbales perpétrées contre le Royaume.

Sidi Ould Salem, lors d’un congrès de l’UPR à Nouadhibou, avait, en effet, assuré que « la Mauritanie dépasse largement le Maroc en matière de démocratie », soulignant que le « Royaume n’a aucun ministre, député ou chef de gouvernement noir de peau » !

Les propos du ministre mauritanien n’ont pas manqué de faire réagir les internautes qui l’ont accusé de tacler le Royaume sans raison valable. « C’est totalement absurde. Le Maroc est loin d’être concerné par les élections mauritaniennes », peut-on lire sur la Toile.

N.M.

lesiteinfo


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)