Un ministre ment au Président au cours de sa visite des quartiers Tarhil

, par  Webmastrer , popularité : 16%

Les habitants qui ont accueilli le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, ce mardi 15 mars courant, dans le quartier Tarhil relevant de la moughataa de Riyadh, dans la wilaya de Nouakchott Sud, ne s’étaient pas uniquement mobilisés afin de louer l’action gouvernementale.

Plusieurs groupes de femmes sont venus à la rencontre de l’homme fort de Nouakchott pour revendiquer l’eau potable, l’électricité, l’éducation…etc. Elles ont manifesté d’ailleurs en brandissant des bidons vides.

Demandant à l’un de ses ministres, « qu’est-ce que dit cette femme qui brandit un bidon » ? Le Président se fait convaincre par l’un de ses ministres, selon lequel « elle l’utilise comme un tam-tam pour exprimer sa joie ».

La vérité est qu’elle cherche plutôt à travers ce moyen d’expression, de faire comprendre au Chef de l’Etat, qui peut difficilement entendre les doléances des manifestants, en raison de sa garde renforcée et des bruits stridents, que le problème d’alimentation en eau se pose toujours avec acuité dans ces quartiers.

Ce n’est là qu’un exemple parmi plusieurs autres, qui illustrent parfaitement les agissements irréfléchis de ces ministres qui excellent, quand il s’agit d’induire le pouvoir en erreur et d’occulter au Président les vrais problèmes rencontrés par les citoyens.

Traduit de l’Arabe par Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)