Un voleur de moutons pris en flagrance

, par  Webmastrer , popularité : 15%

cridem - Harouna Bâ, le voleur des moutons, un repris de la justice, est sous les verrous. Il avait volé deux moutons dont le propriétaire porta plainte au Commissariat de Sebkha 2.

Le Commissaire par intérim, Ahmedou Baba et deux de ses limiers poseront un piège. Harouna, par manque d’intelligence, allait récidiver contre le même enclos.

En pleine nuit, il s’était dirigé vers le lieu où il avait volé la veille les deux moutons. Il ressortit de l’enclos avec un autre mouton qu’il venait de voler. En embuscade près d’un garage et un œil sur l’enclos, les policiers avaient suivi tous ses gestes.

Le mouton en main, il se heurta aux policiers et au proprio qui n’était pas loin. Abandonnant son butin, il se mit à courir mais n’alla pas loin. Epinglé en flagrant délit, il fut conduit au Commissariat puis déferré au Parquet de la République de Nouakchott. Entendu par le Procureur de la République et le juge d’instruction du 5ème cabinet, Harouna a été placé en prison.

Abou Cissé


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)