Vente record de 13 millions de tonnes de fer en 2013

, par  Webmastrer , popularité : 24%

La Société nationale industrielle et minière de Mauritanie (Snim) a vendu 13 millions de tonnes de minerai de fer en 2013, un record historique.

Bonne année 2013 pour la Société nationale industrielle et minière de Mauritanie. L’entreprise, détenue à 78% par l’État mauritanien, a écoulé 13,042 millions de tonnes de minerai de fer durant l’année écoulée. C’est la meilleure performance son histoire, indique l’entreprise dans un communiqué.

Ces ventes records interviennent au moment où Snim est engagée dans un ambitieux programme de transformation baptisé "Nouhoudh".

Ce dernier, entamé en 2012, vise à faire de l’entreprise mauritanienne l’un des cinq premiers exportateurs mondiaux de minerai de fer transporté par mer, avec une production annuelle de 40 millions de tonnes à l’horizon 2025.

Investissements

À cette fin, l’entreprise compte sur l’exploitation du site de Tizerghaf aux réserves probables estimées à 830 millions de tonnes, mises à jour en octobre 2013.

Snim prévoit aussi d’investir plus de 5 milliards de dollars par an, au cours de la prochaine décennie (hors co-entreprises), notamment dans la construction de nouveaux complexes miniers de 14 millions de tonnes chacun, dont le premier doit entrer en production dès 2019.

La Snim est le premier employeur de Mauritanie et compte plus de 5000 salariés. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 1,127 milliard de dollars en 2012 et représente plus de 50 % des exportations de la Mauritanie.

jeuneafrique