Viol de la fille d’Atar : l’affaire en délibéré fin janvier

, par  masterEveil , popularité : 21%

Nordinfo - Suite à l’affaire du viol de la jeune fille Marième Mint Khaye au milieu du mois dernier et conformément aux attentes des parents de la victime et celles qui se sont solidarisées avec eux, le juge d’instruction vient de prendre la décision d’arrêter un officier de l’armée présumé coupable de viol de la dite fille. Cette affaire qui a défrayé la chronique à Atar sera instruite durant la fin du mois de janvier 2017.

Le présumé responsable de cet acte barbare ainsi que la victime sont sommés de se présenter chaque matin de lundi au tribunal afin de faire acte de présence en attendant le jugement de l’affaire.

Les parents de la victime ne tergiversent pas et veulent coûte que coûte que le plus grand châtiment soit infligé au responsable de cet acte odieux afin que plus jamais ce genre d’acte ne se passe.

Mais il se trouve que la jeune fille fortement sous le choc et profondément touchée moralement devrait continuer les soins intensifs à Nouakchott. Face à la question, les parents de la fille veulent un élan de solidarité de la part de l’opinion.

Rappelons que Marieme a été détournée de chez elle le 15 novembre passé. Elle aurait été violée par un groupe commandité par un officier de l’armée.

Nordinfo