Vote des amendements constitutionnels : L’AJD/MR boude la séance et affirme ne pas être concernée

, par  masterEveil , popularité : 12%

Dans un SMS adressé à Cridem, à 00h20, ce jeudi 9 mars, le président de l’Alliance pour la Justice et la Démocratie/Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) a annoncé le boycott de son parti du vote des amendements constitutionnels au niveau de la chambre basse du parlement.
"Les députés de l’AJD/MR n’ont pas participé au vote pour montrer qu’ils ne sont pas concernés par ces réformes constitutionnelles", a écrit le président de l’AJD/MR, Ibrahima Moctar Sarr, dans un SMS, après que l’Assemblée nationale ait reporté à ce jeudi le vote des amendements constitutionnels sur lesquels elle s’était penchée depuis une semaine.
Les réformes constitutionnelles concernent entre autres la suppression du Sénat et la Haute Cour de Justice, la création de conseils régionaux, le changement du drapeau et de l’hymne national.
Ces réformes ont été proposées dans le cadre d’un dialogue politique organisé du 29 septembre au 20 octobre 2016 boycottées par le Rassemblement des forces démocratiques (RFD) et le Forum national pour la Démocratie et l’Unité (FNDU).


Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)