Yémen : l’ONU confirme la nomination d’un Mauritanien comme nouveau médiateur

, par  Webmastrer , popularité : 10%

L’ONU a confirmé samedi la nomination du diplomate mauritanien Ismaïl Ould Cheikh Ahmed comme nouvel envoyé spécial des Nations unies au Yémen.
Ismaïl Ould Cheikh Ahmed remplacera Jamal Benomar, qui a démissionné la semaine dernière, à la suite, selon des diplomates, de vives critiques des pays du Golfe contre sa médiation infructueuse.
Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon avait annoncé jeudi au Conseil de sécurité son intention de nommer M. Ould Cheikh Ahmed et attendait la réaction du Conseil et des protagonistes de la crise yéménite pour confirmer cette nomination.
Le nouveau médiateur "travaillera en étroite liaison avec les membres du Conseil, les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), les gouvernements de la région et d’autres partenaires", indique le communiqué de l’ONU.
M. Ban "exprime sa profonde gratitude à M. Benomar pour ses efforts infatigables visant à aider les Yéménites à réaliser leurs aspirations au changement par une transition pacifique".
M. Ould Cheikh Ahmed, 55 ans, dirige actuellement la Mission de l’ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER), après avoir servi l’ONU pendant 28 ans à différents postes, notamment comme coordinateur humanitaire en Syrie (2008-2012) et au Yémen (2012-2014) puis adjoint au chef de la mission de l’ONU en Libye. M. Ban avait déclaré mercredi que l’ONU était prête à reprendre sa médiation entre les belligérants, et en particulier à "fournir les facilités diplomatiques nécessaires pour résoudre cette crise par le dialogue".


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)