lundi, juin 17, 2024
Google search engine
AccueilActuNouvelle expérience pour la mauritanienne Dieynaba N’Diom en sa qualité de Grant...

Nouvelle expérience pour la mauritanienne Dieynaba N’Diom en sa qualité de Grant Manager Fonds Panantugri

Heureuse de vous annoncer une nouvelle aventure professionnelle au sein de l’organisation IPBF, en tant que Grant Manager du Fonds Pananetugri. C’est en ces termes que notre jeune compatriote Dieynaba N’Diom s’est exprimée avec enthousiasme sur son compte Linked In, armée de cette conviction qui est la sienne d’exceller dans cet unième épisode de sa passion d’apporter constamment un plus là où elle sera.

Avec un Master 2 (M2), en sociologie  de l’Université de Nouakchott et  un niveau Master en Migration et territoire, cette Doctorante en sociologie qui a fait également l’Université Gaston Berger, ne manquera pas d’impulser les performances des équipes du Fonds Pananetugri, dirigé et administré par des jeunes filles et femmes.

Un Fonds destiné à soutenir le développement organisationnel et institutionnel des groupes/organisations de JFF pour la mise en œuvre d’actions novatrices et fédératrices en vue d’un changement social profond en faveur des droits des JFF.

  Gros plan sur le Fonds Pananetugri

Le Fonds Pananetugri a été créé face au constat que les questions de la jeune fille et de la jeune femme (JFF) sont souvent confondues aux questions générales de la jeunesse ou des femmes par nos gouvernements et les divers partenaires techniques et financiers. La majorité des questions liées au développement et aux besoins complexes de la jeune fille et de la jeune femme sont ainsi occultées. Les rares programmes qui tentent d’aborder les enjeux auxquels les JFF font face font malheureusement preuve de très peu d’innovation dans leur approche et ne prennent pas en compte les réalités des pays cibles. Ceci se traduit par un manque accru de résultats satisfaisants malgré des décennies de mise en oeuvre. À cela s’ajoute le fait que de nombreuses associations de femmes et de jeunes filles émergentes se retrouvent exclues des opportunités de financement disponibles du fait de critères de sélection trop rigides ou parce que ne pouvant se retrouver dans les thématiques d’intervention imposées par les bailleurs internationaux.

Le Fonds Pananetugri est donc le premier Fonds de jeunes féministes de l’Afrique de l’Ouest dirigé et administré par des jeunes filles et femmes. Il est destiné à soutenir le développement organisationnel et institutionnel des groupes/organisations de JFF pour la mise en oeuvre d’actions novatrices et fédératrices en vue d’un changement social profond en faveur des droits des JFF. De part sa flexibilité, ce Fonds se veut accompagnateur des organisations de JFF écartées des sources classiques de financement.

En effet, le Fonds Pananetugri adopte une approche flexible et souple à l’octroi de subventions qui favorise la construction d’une culture philanthropique qui valorise l’égalité, la justice sociale et le respect des droits des filles et des femmes. Il offre une opportunité de création d’une plateforme dédiée aux activités féministes qui permettent le développement, la création et la production de leaders qui impactent leurs communautés par le changement et la transformation sociale. Il représente également une opportunité pour les bailleurs de fonds, les donateur-trice-s éloigné-e-s de notre région Ouest Africaine francophone de trouver en ce fonds, un mécanisme sûr et pérenne qui garantisse la redistribution des ressources aux groupes/organisations de jeunes filles et jeunes femmes locaux-locales.

Lignes Directrices

Le Fonds Pananetugri est ouvert aux groupes/organisations nouvellement formés ou en phase de se formaliser et dirigés par des jeunes filles et jeunes femmes (JFF) de l’Afrique de l’Ouest francophone. Il se veut flexible et accessible et, de ce fait, est ouvert à un large éventail d’interventions dirigées par et axées sur les JFF, prenant en compte leurs besoins, avec une diversité de stratégies. Bien que le Fonds n’impose aucune priorité ou thématique d’intervention déterminée, nous disposons néanmoins de lignes directrices afin de guider les demandeurs. Ainsi, pour pouvoir être considérées, les propositions de projet soumises au Fonds Pananetugri devront répondre à l’un ou l’autre des critères suivants:

  • Contribuer à la mise en place d’actions et de services transformationnels en faveur de la jeune fille et de la jeune femme;
  • Favoriser le développement d’un contexte favorable à la promotion du bien-être de la jeune fille et de la jeune femme.

Pour des informations plus détaillées sur les critères d’admissibilité ou le Fonds Pananetugri en général, nous vous invitons à consulter notre Foire Aux Questions.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments