lundi, juin 17, 2024
Google search engine
AccueilActuOuverture de la 37ème session du GAFIMOAN dans la capitale mauritanienne

Ouverture de la 37ème session du GAFIMOAN dans la capitale mauritanienne

 La 37ème session du Groupe d’action financière pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ((GAFIMOAN) a été inaugurée le lundi 4 décembre courant, dans la capitale mauritanienne Nouakchott par le Premier ministre  Mohamed Ould Bilal Messaoud.

La session dont les travaux devront se poursuivre pendant deux jours dans le Palais flambant neuf des Congrès dit des Mourabitounes, a été présidée par le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), Dr Mohamed-Lemine Dhehby.

Le Gouverneur a salué, en sa qualité de Président en exercice du GAFIMOAN, dans son discours prononcé pour la circonstance,  les délégations présentes et loué l’importance de telles réunions, qui dira-t-il, constituent une opportunité pour intensfier les efforts régionaux et internationaux menés par le Groupe pour lutter contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme, le financement de la prolifération des armes et la protection des systèmes économiques, sociaux et politiques de la région contre les risques de ces crimes.

Le Gouverneur a également présenté un bilan des réalisations de l’année 2023 jusqu’à ce jour et les sujets qui seront à l’étude et en discussion lors de cette réunion. Il a souhaité aussi une participation active des différentes délégations aux sessions inscrites à l’ordre des débats et échanges du GAFIMOAN de Nouakchott.

Cette session a permis par ailleurs à la Mauritanie de présenter aux participants la stratégie intégrée adoptée par la Banque Centrale, qui a permis à au pays d’obtenir de bonnes notes dans la plupart des recommandations du Groupe d’action financière, y compris  des mesures sérieuses prises en matière de lutte contre le blanchiment d’argent conformément aux normes internationales du GAFI, ainsi que de nombreux autres défis liés à la lutte contre la traite des êtres humains, la migration clandestine, l’extrémisme, le terrorisme et la criminalité organisée…

La Mauritanie a souligné aussi, à cette rencontre son engagement envers le GAFIMOAN et l’importance stratégique qu’elle accorde à la coopération régionale et internationale pour renforcer la sécurité financière, dans le but de réaliser une prospérité économique et une stabilité financière accrues dans le pays et dans la région.

Les gouvernements de 14 pays avaient décidé, lors d’une réunion inaugurale ministérielle tenue à Manama, Bahreïn, le 30 Novembre 2004, de créer le GAFIMOAN comme un organisme régional de type GAFI (ORTG), rappelle-t-on

Les recommandations du GAFI sont la base sur laquelle tous les pays devraient atteindre l’objectif commun de lutte contre le blanchiment de capitaux, et le financement du terrorisme et de la prolifération. Le GAFI appelle tous les pays à mettre en œuvre des mesures efficaces dans leurs systèmes nationaux.

GAFIMOAN, fondé en 2004, joue un rôle crucial dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, rappelle-t-on.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments