mardi, février 20, 2024
Google search engine
AccueilActuOrabank licencie un employé pour avoir critiqué les propos hostiles à Hamas...

Orabank licencie un employé pour avoir critiqué les propos hostiles à Hamas de son DG

J’ai été licencié de mon poste à Orabank pour avoir protesté contre des déclarations hostiles au Mouvement de Résistance Islamique « Hamas »,  tenues par le Directeur général de la banque, l’italien Pierre Marazzato, a affirmé  le responsable des microprojets Mohamed Ould Gah.

Le DG d’Orabank avait qualifié le Hamas, au cours d’une réunion tenue le 18 octobre dernier, de mouvement terroriste, utilisant les civils comme boucliers humains, a-t-il indiqué, disant l’avoir rejoint après la réunion dans son bureau, afin de l’informer du caractère préjudiciable à la banque de tels propos dans un Etat islamique et que tout le monde considère Hamas comme étant un mouvement de résistance.

Mais il a refusé d’accorder une attention à tout cela et dit qu’il assume ses propos et qu’il sait ce qu’il tient avant d’exister.

Ould Gah a accusé par ailleurs l’italien de réduire les horaires légales accordées au personnel pour accomplir la prière et de refuser d’interagir avec toute personne qui dit « Inchaallah »

 Le DG d’Orabank avait rétrogradé Ould Gah après l’incident susmentionné de son poste de Directeur commercial des Microprojets à un service au sein dudit département, avant de signer le 26 décembre dernier, une note portant sur son licenciement définitif de la banque.

J’ai engagé un avocat pour suivre le déroulement du dossier et garantir mes pleins droits, à la suite de ce limogeage illégal, a confié Ould Gah.

Senalioune

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments