jeudi, avril 18, 2024
Google search engine
AccueilActuBiram Dah Abeïd  et Mohamed Maouloud à couteaux tirées : feuilleton politico- juridique ?

Biram Dah Abeïd  et Mohamed Maouloud à couteaux tirées : feuilleton politico- juridique ?

La guerre est désormais déclarée entre Biram Dah Abeïd et Mohamed Ould Maouloud.  Les deux hommes politiques sont à couteaux tirées. Biram Dah Abeïd est le premier à ouvrir les hostilités

Les réseaux sociaux avaient diffusé un enregistrement vidéo du député Biram Dah Abeïd , dans lequel il évoque clairement la réception par Ould Maouloud d’un montant de 500 millions d’ouguiyas de l’homme d’affaires, M.Mohamed Bouamatou, lors de la dernière présidentielle de juin 2019.

Démenti catégorique du président du Parti de l’Union des Forces du Progrès (UFP) et il ne s’en est pas arrêté là. Mohamed Ould Maouloud, a porté plainte, par le biais de ses avocats, devant le parquet général de la wilaya de Nouakchott Ouest, contre le député Biram Dah Abeid.Le vice président de l’UFP et l’un des conseils de Mohamed Maouloud qualifie cette accusation  de ‘’preuve monstrueuse de la dérive en matière d’éthique, dans laquelle une partie de la classe politique a basculé dans notre pays. Car il n’y a rien de plus faux qu’une telle affirmation! Rien de plus contraire à la vérité!’’Pour se laver  de tout soupçon, Ould Maouloud réplique par le biais d’une plainte déposée par ses avocats, devant le parquet général de la wilaya de Nouakchott Ouest, contre le député Biram Dah Abeid.

La plainte demande qu’une action en justice soit intentée contre le parlementaire Biram pour ‘’diffamation, calomnie et atteinte intentionnelle à la vie personnelle pour nuire à Ould Maouloud’’

La plainte déposée par les avocats Lo Gourmo Abdoul et Mohamed Lehbib Chrif a appelé à constituer Ould Mouloud partie civile dans cette affaire.

« Étant donné que les informations déclarées par le député sont infondées et ne sont justifiées par aucune preuve, ces déclarations sont considérées diffamatoires, calomnieuses et portant intentionnellement atteinte à la vie personnelle dans le but de causer du tort à des personnes, et elles constituent toutes des actes qui relèvent des infractions pénales conformément aux exigences de l’article 348 du Code pénal et de l’article 24 de la loi. 2016/007 relative à la cybercriminalité’’, indique la plainte.

Par conséquent, au nom de notre client, « Mohamed Sidi Maouloud, nous vous demandons d’intenter une action publique contre le député Biram Dah Abeid pour diffamation, calomnie et atteinte intentionnelle à la vie personnelle afin de nuire à notre client », Mohammed Sidi Maouloud, poursuit la plainte.

Sur face book, Me  Lo Gourmo Abdoul écrit sans ambages que ‘’devant n’importe quel tribunal, l’auteur d’une telle contre vérité tomberait comme un fruit pourri  pour diffamation.

Il ne resterait alors à ses partisans que de se répandre dans les réseaux sociaux pour tenter de justifier l’injustifiable et de lancer leur fumigène pour brouiller les pistes et camoufler la triste vérité de leur énième scoop mensonger. L’intérêt juridique et moral du candidat à la présidentielle Birame et de ‘excuser et de retirer une telle ineptie pendant qu’il est temps… Quel triste pays!!’’, déplore l’avocat.

Aucune réaction

Pour le moment, Biram Dah Abeïd n’a pas encore réagi.il avait déclaré que sa ligne de conduite ne lui permettait pas de  porter plainte compte tenu de la situation actuelle de la justice conte un citoyen mauritanien même s’il estime avoir été victime d’attaques ignobles et de menaces de tous genres.

La justice se mettra-t-elle en branle ? L’Assemblée nationale (lors de sa prochaine session) va-t-elle lever l’immunité parlementaire de Biram, à l’image du député Mohamed Bouya Cheikh ? Va-t -on vers un règlement à l’amiable de ce feuilleton politico- juridique ?Autant de questions  en suspens .

En tout cas Biram joue gros. Candidat déclaré à la prochaine présidentielle, le leader abolitionniste, en cas d’examen rapide de ce dossier ou de condamnation pourrait voir ses ambitions présidentielles compromises. Une aubaine pour ses détracteurs et rivaux.En tout cas, la majorité doit certainement rire sous cape.

                                                                                                                                             Saydou Nourou T.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments