jeudi, avril 18, 2024
Google search engine
AccueilActuLevée d'immunité de Biram : le Collectif des avocats du député promettent...

Levée d’immunité de Biram : le Collectif des avocats du député promettent d’assurer sa participation à la présidentielle de 2024

Le Collectif de défense du député Biram Dah Abeid, objet d’une levée d’immunité viennent de rendre public un communiqué, dans lequel, ils affirment leur engagement au respect des autorités mauritaniens des droits politiques de leur client .

Les avocats de Ould Abeid qui est visé par une plainte déposée auprès de la justice, ont également affirmé leur ferme volonté à garantir sa participation, comme candidat , aux prochaines élections présidentielles en Mauritanie, prévues le 29 juin 2029.

Lire l’intégralité du communiqué

Mauritanie crise préélectorale : Collectif des Avocats de Biram Dah Abeid abolitionniste et député

You are currently viewing Mauritanie crise préélectorale : Collectif des Avocats de Biram Dah Abeid abolitionniste et député

Mauritanie, crise préélectorale : Collectif des Avocats de Biram Dah Abeid, abolitionniste, député, Prix des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme.

Le collectif des avocats constitués pour défendre Monsieur BIRAM Dah Abeid,   député à l’Assemblée Nationale de la Mauritanie et abolitionniste , tient à témoins l’opinion nationale, régionale et internationale sur la reprise des  persécutions judiciaires,  militaires  et administratives dont est victime notre client .

La levée de son immunité parlementaire , le 20 février 2024 , par le  bureau de l’Assemblée Nationale de la Mauritanie , à moins de quatre  mois  de l’élection présidentielle,  dans le cadre d’une enquête judiciaire opportunément ouverte sur des propos supposés   diffamatoires qu’il aurait tenus , dans les réseaux sociaux  , est la preuve , qu’à l’instar de l’ancien Président de l’Union Africaine , Monsieur Azali Assoumani,  le pouvoir mauritanien , dirigé par le nouveau  Président en exercice de l’Union Africaine,  entend instrumentaliser  l’institution judiciaire mauritanienne pour empêcher notre client , Monsieur Biram Dah Abeid , candidat déclaré à l’élection présidentielle, de formaliser sa candidature.

 La reprise, en Mai 2022 , du  processus d’harcèlement , des persécutions judiciaires,  administratives et des menaces de mort  contre Monsieur Biram Dah Abeid, Président d’IRA, député à l’Assemblée Nationale de Mauritanie , Défenseur et Prix des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme a pris ,il y a quelques jours , une autre dimension,  lorsque Monsieur Biram Dah Abeid s’était déplacé à Rkiz, département à l’intérieur de la Mauritanie, pour soutenir des Hratin(esclaves affranchis) spoliés de leur terre par leurs maîtres avec la connivence des autorités . Quatorze (14) hommes et sept femmes étaient arrêtés, torturés et humiliés pour avoir refusé de céder leurs terres à leurs anciens maîtres. Il  fut alors  pris à partie et victime,  dans une vidéo largement diffusée, d’une déclaration incendiaire et diffamatoire , le traitant d’Hitlérien et de Nazi.

Ces scènes rappellent l’arrestation de Monsieur Biram Dah Abeid en Mai 2023 et son maintien en garde à vue à la caserne de la police anti-terroriste pendant 48 h alors qu’il venait d’être réélu comme député à l’assemblée nationale de la  Mauritanie .

Ce lynchage inimaginable est l’expression de la volonté du pouvoir, via des poursuites judiciaires, de l’écarter de la course présidentielle de juin 2024.

Les avocats ,membres du collectif des avocats de Monsieur Biram Dah Abeid,  indiquent  avoir comme mandat d’engager toutes les actions judiciaires appropriées pour faire respecter les droits de ce dernier et qu’ils font  appel aux autorités mauritaniennes à se conformer aux engagements internationaux signés par la Mauritanie en matière des droits humains et à la charte Africaine de la Démocratie, des élections et de la Gouvernance , nous engagerons toutes les initiatives appropriées pour le respect des droits politiques de notre client et sa participation , comme candidat , aux prochaines élections présidentielles en Mauritanie.

Les partenaires bilatéraux et multilatéraux de la Mauritanie seront régulièrement saisis pour faire usage des instruments juridiques et diplomatiques pertinents prévus par les chartes des Nations-Unies, de l’Union Africaine,  de la Cédéao en matière de prévention des conflits postélectoraux et d’élections.

Paris , 21/02/2024

Pour le Collectif des Avocats constitués pour Biram Dah Abeid, le Coordinateur,  Me Saïd LARIFOU , avocat à la Cour, inscrit au Barreau de Moroni ( Comores) , Ancien Bâtonnier par Intérim

Guidimakha 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments