lundi, juin 17, 2024
Google search engine
AccueilActuMauritanie : Valse au sommet de l'institution militaire et sécuritaire 

Mauritanie : Valse au sommet de l’institution militaire et sécuritaire 

Le Président de la République, Mohamed Ould Ghazouani, avait signé lundi dernier, 25 décembre courant, un décret mettant à la retraite sept officiers supérieurs de l’armée ayant rang de Général, après une période variant entre 40 et 44 ans de service.

72 heures après, l’homme fort de Nouakchott a opéré une large  valse au sein de l’institution militaire, la première du genre depuis son arrivée au pouvoir en 2019.

En effet, le président Ghazouani procède le mecredi à des nominations au sein de l’armée et de la police nationale.

Ainsi, le général de division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine a été nommé directeur général de la sûreté nationale.

Il remplace à cette fonction, le Général de division Mesgharou Ould Sidi, admis à la retraite.

Le général de division Mohamed Ould Cheikh Ould Boyda devient, lui, le chef d’état-major de l’armée de l’air.

Quant au général de division Mohamed Vall Raiss, il a été nommé chef d’état-major général adjoint des armées.

Le général de division Mohamed Ould Lehreitani a été nommé chef d’état-major de la Garde nationale.

Le numéro 2 de la Garde nationale devient le colonel Ahmed Ould Tachfine.

A la Marine nationale, le président Ghazouani a désigné le contre-amiral Ahmed Saïd Benaouf qui en devient le chef d’état-major.

De son côté, le général de division Abbe Ould Babetti est nommé commandant du Collège de défense.

Le général de division Ely Zayed Ould Mbarek a été nommé inspecteur général des forces armées et des forces de sécurité.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments