jeudi, avril 18, 2024
Google search engine
AccueilActuLe champ gazier Banda attire davantage d'investisseurs

Le champ gazier Banda attire davantage d’investisseurs

Le champ gazier Banda attire davantage d’investisseurs, dont un Consortium Canadien-Britannique représenté par l’expert Mauritanien Hassana Mbeirick, Directeur de la firme Meen&Meen.Les canadiens sont aujourd’hui en négociations avec le Ministère du Pétrole, la SMH et la Somelec pour développer la production de Banda, la construction d’un gazoduc de 75 km pour alimenter la centrale duale de 180MW (qui passera bientôt à 240MW) ainsi que la construction d’une nouvelle centrale Gas-to-power dans un délai de 24 mois à partir de la signature du FID (Décision Finale d’Investissement) qui est prévue d’être signée dans un délai maximum de 06 mois pour un investissement de près de 900 millions USD.
L’autre prétendant pour développer Banda est ESSAR, une entreprise d’origine indienne qui a été récemment rachetée par le géant russe ROSNEFT qui a soumis une proposition pour un délai de développent de 36 mois.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments