mardi, juillet 23, 2024
Google search engine
AccueilActuTENTATIVE D’ESCROQUERIE de EPCM Holdings envers Meen & Meen

TENTATIVE D’ESCROQUERIE de EPCM Holdings envers Meen & Meen

En Mauritanie, la préservation d’un climat des affaires serein et fiable a toujours été un impératif tant pour les pouvoirs publics que pour les acteurs du secteur privé.

Le mot d’ordre dans les cercles des affaires a toujours été la sauvegarde de la réputation de la Mauritanie en tant que destination privilégiée des investissements étrangers et des partenariats mutuellement avantageux et gagnant-gagnant. Par conséquent, les acteurs économiques mauritaniens ont toujours mis à l’honneur une pratique des affaires saine et professionnelle.

Certes, de malheureuses expériences avaient par le passé entaché le secteur – comme partout ailleurs – mais à chaque fois celles-ci ont publiquement été dénoncées et condamnées au grand bénéfice d’un climat de développement économique confiant et durable dans le pays.

Le souci général a toujours été de craindre qu’une entreprise mauritanienne ne s’adonne à des agissements illégaux portant préjudice à un partenaire étranger, mais quand c’est une entreprise étrangère qui s’apprête à escroquer un partenaire mauritanien, cela constitue un précédent inquiétant et qui interpelle dans un contexte national encourageant les partenariats internationaux et privilégiant le développement d’un Contenu Local fiable et performant.

A ce propos, nous avons appris dans les coulisses du Tribunal de Commerce de Nouakchott que l’entreprise Sud-Africaine EPCM Holdings refuse de payer à la célèbre entreprise mauritanienne Meen & Meen un reliquat de 40.000 Dollars représentant le solde du contrat de l’étude de faisabilité du gazoduc de GTA/Birallah commanditée par la SNIM et le Ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie.

Nos sources au Tribunal nous ont appris également que ce n’est pas la première fois que EPCM Holdings agisse de la sorte vis-à-vis de son partenaire mauritanien : lors du contrat de l’élaboration conjointe du Gas Master Plan de la Mauritanie, EPCM Holdings n’avait pas voulu régler à Meen & Meen le reliquat d’une facture de seulement 11.900 Dollars. C’est au bout de…18 mois ! (Un an et Six mois) que cette modeste facture sera finalement payée par une tierce partie en Allemagne.

En dépit d’une si déplorable situation, Meen & Meen s’en est toujours tenu à la préservation des bonnes relations de partenariat en ne dénonçant jamais en public de pareils conditions de collaboration. Ceci est d’autant plus extraordinaire que Meen & Meen a introduit EPCM Holdings en Mauritanie et lui a fait remporter coup sur coup quatre (04) contrats de suite en…deux ans ! Pour une valeur globale de…02 Millions de Dollars !

Une telle enviable performance aurait dû s’inscrire dans la durée n’eût été la cupidité et l’ingratitude qui aurait poussé EPCM Holdings à vouloir tuer leur « poule aux œufs d’or » en Mauritanie.

Quoi qu’il en soit, nous souhaitons que l’entreprise Meen & Meen ne soit pas lésée dans ses droits et espérons que nos juridictions compétentes seront assez vigilantes pour préserver les intérêts des uns et des autres en toute conformité avec la loi.

PS : Nous avons contacté la direction de Meen & Meen qui n’a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet, arguant que c’est un contentieux devant les juridictions compétentes mauritaniennes auxquelles ils font entièrement confiance.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments