mardi, avril 16, 2024
Google search engine
AccueilActuBourses des jeunes du FMI 2023 : Tislem Zein fait honneur à la...

Bourses des jeunes du FMI 2023 : Tislem Zein fait honneur à la Mauritanie

Je suis très heureuse et honorée d’avoir été choisie par le Fonds Monétaire International (FMI) comme premier Mauritanien pour bénéficier de ses bourses accordées aux jeunes au titre de l’année 2023.

C’est en ces termes d’émotion et de grande joie, que s’est exprimée la jeune citoyenne mauritanienne Teslem Zein, tenant à rendre un vibrant hommage à son pays, pour avoir été retenue d’une part et du fait que c’est un exploit sans précédent pour la Mauritanie, d’autre part.

Un vibrant hommage qu’elle a adressé  également à la Représentante Résidente du FMI en Mauritanie Mme Anta Ndoye et à la Directrice Générale de l’Agence de Promotion des Investissements en Mauritanie (APIM) Mme Aissata Lam.

« Ma plus profonde gratitude va à Anta Ndoye et Aïssata Lam pour leur soutien continu! », a posté Teslem sur son compte Linkedin.

Notre jeune héroïne se joindra au reste des boursiers lors des Assemblées annuelles, qui se tiendront du 9 au 15 octobre  prochain à  Marrakech, pour discuter des questions affectant l’économie mondiale, notamment le climat, le genre, l’économie numérique et les tendances mondiales en matière de développement!

Des dizaines de jeunes et cadres mauritaniens et d’ailleurs ainsi que des proches ont exprimé leurs sincères félicitations à la jeune Tislem Zein pour cette prouesse inédite qui fait d’elle une fierté nationale

Très réjouie de ces jeunes et de leur enthousiasme pour rehausser par leur engagement et leur énergie ces Assemblées annuelles du FMI de Marrakech, Mme Kristalina Georgieva, Directrice Manager au FMI s’est exprimée quant à elle sur son compte comme suit :

« Félicitations aux Jeunes boursiers du FMI 2023 ! J’ai hâte de vous rencontrer lors de nos assemblées annuelles en Marrakech 2023 au Maroc pour discuter de questions cruciales pour les jeunes, notamment le climat, le genre, l’économie numérique et les tendances mondiales en matière de développement. #IMFYouth

A propos de IMF YOUNG 2023

Lee programme de bourses pour les jeunes du FMI ( YFP ) offre aux jeunes leaders âgés de 20 à 35 ans du monde entier l’occasion de faire partie des efforts mondiaux du Fonds pour mieux avancer et rejoindre le FMI à l’avant-garde de la réponse aux défis économiques mondiaux.

Le FMI YFP est un programme de renforcement des capacités compétitif qui a attiré plus de 9 000 candidats depuis son lancement en août 2020.

Cette année, les boursiers vivront les assemblées annuelles Banque mondiale FMI à Marrakech, au Maroc.

Les jeunes retenus dont notre héroïne Tislem Zein, ont été sélectionnés suivant des critères (voir ci-dessous), démontrant leurs capacités à contribuer aux efforts du FMI pour bâtir une croissance plus résiliente et inclusive pour tous, en particulier pour les jeunes.

Dans le cadre du programme, les jeunes boursiers sélectionnés participeront à des ateliers en personne dirigés par la direction du FMI, des cadres supérieurs du FMI et des experts externes. Ils auront également accès à des Réunions annuelles séminaires et événements à Marrakech. Le FMI couvrira les frais de voyage et les frais connexes. 

Les candidats sélectionnés auront par ailleurs la possibilité de rencontrer des universitaires, des militants, des dirigeants et des experts tout en créant des liens durables avec d’autres jeunes du monde entier.

Les candidats sélectionnés feront partie du Réseau des jeunes du FMI pour se connecter avec les précédents jeunes du FMI et resteront informés des opportunités, événements et publications futurs.

Critères de sélection des jeunes boursiers FMI 2023

Démontrer une expérience dans un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Activisme social et / ou engagement avec une organisation de la société civile
  •  Entrepreneuriat et / ou participation à une start-up
  •  Création / influenceur de contenu et / ou contribution à des plateformes indépendantes
  •  Avoir des connaissances et une expertise dans les études internationales, l’économie de base et les questions de développement, en particulier sur la croissance économique inclusive, l’économie numérique ou le changement climatique
  •  Avoir obtenu leur diplôme ou être actuellement étudiant dans le domaine des relations internationales et du développement, des communications, de l’économie ou des domaines connexes
  •  Démontrer de bonnes compétences en prise de parole et en présentation en public
  •  Être citoyen d’un Pays membre du FMI
  •  N’ont aucune affiliation actuelle avec des institutions gouvernementales
  •  Pas auparavant membre du YFP.

« « « 

Les Assemblées annuelles des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) sont l’occasion de réunir des acteurs d’horizons divers — dirigeants du secteur public (banques centrales, ministères des finances et du développement, parlementaires) et du secteur privé, représentants d’organisations de la société civile, experts issus des milieux universitaires — autour des grands dossiers mondiaux : conjoncture économique mondiale, lutte contre la pauvreté, développement économique, efficacité de l’aide, etc. Cet évènement donne également lieu à toute une série de séminaires, séances d’information régionales, conférences de presse et autres sessions consacrés à l’économie mondiale, au développement international et au système financier international.

« « « 

Maintien des Assemblées annuelles du FMI après le séisme de Marrakech

Depuis le séisme dévastateur survenu le 8 septembre au Maroc, la Banque mondiale et le FMI avaient mené, en étroite coordination avec les autorités marocaines et une équipe d’experts, une évaluation approfondie de la capacité de Marrakech à accueillir les Assemblées annuelles 2023.

Au terme d’un examen minutieux des conclusions, les deux institutions ont convenu, en accord avec les autorités marocaines, de maintenir l’organisation des Assemblées annuelles à Marrakech du 9 au 15 octobre, tout en adaptant la teneur de l’événement aux circonstances.

« En ce moment très difficile, ces Assemblées annuelles donnent aussi l’occasion à la communauté internationale d’apporter son soutien au Maroc et à ses habitants, qui font une fois de plus preuve de résilience. Nous restons également déterminés à assurer la sécurité de tous les participants ».

Le FMI compatit avec la douleur des marocains

Nous sommes de tout cœur avec le peuple marocain qui subit les conséquences dévastatrices du tremblement de terre ayant coûté la vie à de nombreuses personnes, blessé tant d’autres et causé de lourds dégâts au sud de Marrakech. Nous avons présenté nos plus sincères condoléances aux autorités du Royaume et offert d’apporter tout notre appui au pays à la suite de cette catastrophe. À ce stade, nous concentrons toute notre énergie sur le peuple marocain et les autorités qui font face à cette tragédie.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments