samedi, juillet 20, 2024
Google search engine
AccueilActuMohamed Abdallahi Yaha : L'hydrogène vert recèle des promesses économiques incroyables et positionne...

Mohamed Abdallahi Yaha : L’hydrogène vert recèle des promesses économiques incroyables et positionne l’Afrique du Nord comme un acteur essentiel dans l’effort mondial

« L’hydrogène vert ne change pas seulement la donne pour le secteur des projets, mais aussi pour l’Afrique du Nord », a déclaré, Mohamed Abdellahi Yaha, le PDG de MAURILOG , lit-on dans un article publié le 22 novembre dernier, sur « breakbulk » Online et écrit par l’éminente journaliste Freelance sudafricaine Liesl Venter, basée à Cape Town, avec plus de 20 ans d’expérience dans la presse écrite en tant que Rédactrice en chef et Directrice..

« Cela recèle également des promesses économiques incroyables et positionne par ailleurs l’Afrique du Nord comme un acteur essentiel dans l’effort mondial visant à atteindre les objectifs de développement durable,  mettant en exergue l’importance stratégique de la région dans la transition énergétique propre », précise le PDG. 

Et de souligner : « l’Afrique du Nord regorge d’eau, de soleil, d’espace et de vent. Si l’on y ajoute la demande du marché, il est clair que cette région est sur le point de connaître des changements importants », a déclaré Yaha, selon lequel, « le conflit entre la Russie et l’Ukraine a mis en évidence le besoin urgent de l’Europe en matière d’indépendance énergétique », et la recherche de ces pays « des moyens de réduire leur dépendance à l’égard du gaz russe et explorent des options alternatives ».

Et d’ajouter : « Lorsque l’on prend en compte la question urgente du changement climatique et le fait que l’hydrogène vert, contrairement aux combustibles fossiles actuels, n’émet pas de gaz nocifs dans l’atmosphère lorsqu’il est utilisé, contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique, il devient clair que des pays comme la Mauritanie, le Maroc, l’Égypte et la Tunisie sont sur le point de devenir des leaders dans cette transition cruciale. »

.Une étude récente publiée par Deloitte confirme le rôle intrinsèque que joueront les pays d’Afrique du Nord. Dans ses perspectives mondiales sur l’hydrogène vert pour 2023, le cabinet de conseil indique que d’ici 2050, l’Afrique du Nord, l’Australie, l’Amérique du Nord et le Moyen-Orient représenteront collectivement 45 % de la production mondiale d’hydrogène et 90 % des échanges commerciaux. L’Afrique du Nord possède le potentiel d’exportation le plus élevé, avec 110 milliards de dollars par an, suivie par l’Amérique du Nord (63 milliards de dollars), l’Australie (39 milliards de dollars) et le Moyen-Orient (20 milliards de dollars).

Yaha a souligné que les réseaux de gazoducs déjà établis sont cruciaux pour renforcer le potentiel d’hydrogène vert de l’Afrique du Nord. Les pays de la région reconnaissent de plus en plus leur capacité à saisir cette opportunité.

L’Égypte, le Maroc, la Mauritanie, le Kenya, l’Afrique du Sud et la Namibie sont les membres fondateurs de l’Africa Green Hydrogen Alliance. Ensemble, ces pays se sont engagés à renforcer leur coopération pour accélérer la croissance des projets d’hydrogène vert sur tout le continent.

Leurs efforts de collaboration englobent l’élaboration de politiques publiques et de cadres réglementaires, le renforcement des capacités, l’obtention de financements et le respect des exigences de certification, le tout pour faciliter la production d’hydrogène vert destiné à la consommation intérieure et à l’exportation.

Malgré les défis tels que le développement des infrastructures et les cadres réglementaires, il y a un sentiment d’optimisme palpable.

Les pays de la région, dont la Mauritanie, forment activement des alliances telles que l’Alliance africaine pour l’hydrogène vert afin d’accélérer les projets d’hydrogène vert. Cela s’aligne parfaitement avec notre engagement en faveur de l’innovation et de la durabilité.

Célébrons les progrès positifs accomplis par la Mauritanie pour devenir une plaque tournante de l’hydrogène vert. Au-delà de la croissance économique, il souligne un engagement en faveur d’un avenir durable et un rôle vital dans la lutte mondiale contre le changement climatique

l Mohamedou Abeih l Mariem Yaha l Nomane Debe Salem l Kenny Urquhart l Maimouna Baba l AHMEDTALEB Ahmed

hashtag#GreenHydrogen hashtag#Mauritania hashtag#Sustainability hashtag#RenewableEnergy hashtag#CleanEnergyTransition hashtag#GlobalInnovation

Audio sur l’article 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments