jeudi, avril 18, 2024
Google search engine
AccueilActuMohamed Bilal Messoud, un Mauritanien parmi les siens

Mohamed Bilal Messoud, un Mauritanien parmi les siens

Le Premier ministre Mohamed Bilal Messoud, un Mauritanien qui se retrouve parmi les siens
Le Premier ministre Mohamed Bilal Messoud n’est certes pas à l’abri des critiques, mais il a toujours fait preuve d’une qualité rare : prendre ses responsabilités et les assumer pleinement.

Ceux qui l’accusent de communautarisme le font par ignorance et, plus généralement, par envie.
Je leur dis simplement que le désir d’être un Mauritanien qui se retrouve parmi les siens, doit
être notre idéal quelles que soient les circonstances sociales ou la région. Suivez-moi.

Témoignage

J’ai connu Mohamed Bilal Messoud Ould Yali, il y a plus de trente ans.
C’est un homme honnête. Lorsque je suis allé le voir peu après son entrée en fonction, il était
toujours cet homme honnête. Il n’avait pas changé d’avis et croyait que l’instillation de l’esprit national
était essentielle pour restaurer l’unité nationale, notant comme le veut le président de la République,
Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani que l’État de droit et des institutions préservent l’entité de la famille et de la société par la loi, et que la Mauritanie est capable de surmonter la crise en adhérant aux constantes nationales, en préservant les acquis et en allant de l’avant avec le projet de société du président de la République.

Le Premier ministre, Mohamed Bilal Messoud estime en suite que l’unité nationale unit les spectres de la société.
Elle est la soupape de sécurité pour toute société qui veut progresser et se développer, appelant finalement
à lutter contre tous ceux qui tentent de nuire de près ou de loin à la sécurité de la nation.

L’unité nationale

Le Premier ministre a raison. D’abord, l’unité nationale est l’enveloppement de toutes les composantes du peuple pour un seul objectif et un seul avenir. Ensuite la coopération entre les composantes du peuple est primordiale afin de parvenir à une cohésion liée à l’avenir de la nation.
Car chaque partie doit enfin parvenir à des solutions et à des visions communes qui satisfont toutes les parties sans se resserrer et sans s’en tenir à ce qui provoque une scission dans le tissu de l’unité nationale.

Si un citoyen lit quotidiennement des phrases l’incitant à la haine, il sera particulièrement touché s’il n’y a pas d’autres éléments qui équilibrent les idées ou ouvre un espace de réflexion par conséquent, l’incitation conduit à diviser l’unité nationale, surtout si l’incitation provient d’un groupe de la société contre un autre. Mohamed Bilal Messoud a été l’un des rares chef de gouvernement à y parvenir à consolider l’unité nationale en accord aux priorités du président de la République, ce qui a également faussé les calculs des extrémistes de tout bord.

Ahmed Ould Bettar

Rapideinfo

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments