lundi, mars 4, 2024
Google search engine
AccueilActuAppréciable contribution aux travaux de la 19eme CMAE des ministres mauritanien et...

Appréciable contribution aux travaux de la 19eme CMAE des ministres mauritanien et marocain de l’environnement

Apport significatif des ministres mauritanien et marocain de l’environnement aux travaux de la CMAE

Les ministres mauritanienne et marocaine de l’Environnement, Lalya Kamara et Leila Benali se sont toutes les deux distinguées, au cours des travaux des travaux de la 19eme Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE) ouverts la semaine dernière à Addis-Abeba.

Respectivement vice-présidente de la CMAE et présidente de la 6ème Assemblée des Nations Unies pour l’environnement, ces ministres qui parlent couramment l’anglais, avaient assuré une présence significative aux pourparlers multilatéraux sur l’environnement a posté sur son compte Linked In, l’expert Hassana MBeirick, selon lequel, l’engagement des deux Dames de l’environnement ne manquera pas de renforcer la coopération bilatérale entre les deux voisins.

Placée sous le thème : « Saisir les opportunités et renforcer la coopération pour relever les défis environnementaux en Afrique », la CMAE de deux jours avait été l’occasion pour les ministres de fournir des orientations politiques pour les grands événements environnementaux à venir, examiner les moyens à même de résoudre les problèmes émergents en la matière et renforcer la coopération avec les partenaires et les parties prenantes.

« C’est vraiment une Conférence ministérielle très importante dans la mesure où elle nous permet de rassembler, de converger des positions africaines communes sur plusieurs sujets qui sont très important (questions environnementales, changement climatique, perte de biodiversité et pollution) », avait souligné Mme Benali à cette occasion.

“Aujourd’hui nous préparons des positions africaines communes sur les questions de financement, de négociations internationales environnementales, climatique et de biodiversité en prélude au Sommet climat prévu à Nairobi, les assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondial à Marrakech, la COP 28 à Dubaï, le Sommet des trois bassin à Brazzaville et la sixième session de l’Assemblée des Nations Unis pour l’environnement (ANUE 6) à Nairobi sous la présidence du Maroc”, avait mis en avant la ministre.

La CMAE a été créée en décembre 1985, à la suite d’une conférence des ministres africains de l’environnement tenue au Caire, en Égypte. Elle a pour mandat de plaider en faveur de la protection de l’environnement en Afrique, de veiller à ce que les besoins humains fondamentaux soient satisfaits de manière adéquate et durable, à ce que le développement social et économique soit réalisé à tous les niveaux, et à ce que les activités et les pratiques agricoles répondent aux besoins de sécurité alimentaire de la région.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments