jeudi, avril 18, 2024
Google search engine
AccueilActuLa vice-présidente du parti CAP souhaite une bonne fête aux femmes

La vice-présidente du parti CAP souhaite une bonne fête aux femmes

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, 8 mars 2024, j’adresse mes vives félicitations à l’ensemble des femmes de mon pays. D’ailleurs, je rends un vibrant hommage à celles qui sont sur tous les fronts pour un combat légitime.

Cette journée, dont les autorités ont insufflé une innovation majeure dans l’organisation et la conception cette année, constitue pour nous femmes un moment privilégié, une occasion exceptionnelle pour magnifier les mères, les épouses, les sœurs et les filles qu’elles sont.

Je magnifie et salue les nombreux acquis qu’elles ont eu à bénéficier dans leur domaine d’activité. Et, d’ailleurs de nombreuses réalisations accomplies par le pouvoir en place même s’il reste beaucoup à faire. La politique sociale et économique entreprise par le président à travers son gouvernement est une pensée à saluer.

En effet, cette journée du 8 mars revêt une signification particulière pour nous car, plus qu’une simple commémoration, elle constitue également un moment fort de communion et de communication, une occasion exceptionnelle pour magnifier la Femme.

  Je rappelle le rôle remarquable que jouent les femmes dans les foyers, les ministères, l’administration, à l’assemblée nationale, les mairies, les partis politiques, les associations, la presse, les mouvements, les centres d’affaires, les commerces, les hôpitaux, les centre de santé, les centres d’enrôlement, les forces armées et de sécurité, ….

A ce titre, je félicite chaleureusement Mme Fatimetou Mint Abdel Malick la présidente du Conseil régional de Nouakchott pour son engagement, sa détermination, son sens de l’initiative, son dévouement, entre autres. Sa présence sur la scène internationale lors des rencontres, forums, assemblées, nous réconforte.

Avec le faible taux de représentativité des femmes dans les centres de décision, je lance un appel aux autorités pour qu’elles accordent encore plus de place et de nominations aux femmes. 

Je profite de ce moment pour demander aux autorités d’accorder un accompagnement en formation et un renforcement de capacités des femmes en milieu rural et dans les villes afin qu’elles puissent davantage être outillées pour répondre aux défis de l’heure.

Mme Teslem Cedigh Fall, vice-présidente du parti CAP

Futurafrique

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments